Vertiges : informations sur les causes, diagnostics et traitements

Bienvenue sur le site lesvertiges.com

Le site Les Vertiges est propulsé par l'équipe médicale du département ORL de l’Hôpital Salpétriere (APHP) et du CNRS UMR 8752 Cognitive and Action Group :

 

  • Docteur Catherine VIDAL - Spécialiste en otoneurologie.
  • Pr Georges LAMAS - Chef de Service du Service ORL de l'hôpital Sapétriere.
  • Nicolas VAYATIS - UMR 8752 Cognitive and Action Group CNRS.

Un motif fréquent de consultation

Les vertiges rotatoires peuvent résulter d’une lésion centrale mais le plus souvent, ils résultent du seul dysfonctionnement d’un organe neurosensoriel très sophistiqué et hautement spécialisé, caché dans l’os temporal : l’oreille interne.

 

L’oreille interne joue un rôle crucial dans la stabilisation posturale et la stabilisation du regard grâce aux canaux semi-circulaires et aux recepteurs otolithiques. Elle est aussi impliquée dans l’audition via les récepteurs cochléaires. Tout dysfonctionnement unilatéral des recepteurs vestibulaires ou du nerf vestibulaire peut induire des vertiges rotatoires de grande violence, associée à des troubles de l’équilibre, et qui peuvent être accompagnés de nausées et de vomissements intenses.

 

La vie s’arrête alors et un bilan otoneurologique s’impose afin de traiter le déséquilibre et éradiquer sa cause.

 

Les nouvelles technologies comme le eye tracking, les objets connectés, la réalité virtuelle ont favorisé le diagnostic et le traitement des vertiges. Elles ont révolutionné le domaine de l’Otoneurologie.

Objectifs

Les vertiges peuvent correspondre à une atteinte périphérique (oreille interne) ou une atteinte centrale. Il s’agit d’un symptôme très fréquent pour lequel les patients consultent fréquemment.

 

Les objectifs de ce site sont multiples :

 

1. Renseigner sur le terme vertige qui peut correspondre à différents types de sensations : vertiges rotatoires (le monde visuel tourne autour du sujet) ou instabilités (le sujet se sent instable par rapport à son environnement). Cette distinction est essentielle car elle oriente le diagnostic.

 

2. Quand le vertige est périphérique, il résulte d’un dysfonctionnement de l’oreille interne et plus précisément de la partie labyrinthique ou vestibulaire de l’oreille interne. Une présentation de l’oreille interne est ainsi renseignée afin de mieux comprendre les différents récepteurs (3 canaux semi-circulaires et 2 recepteurs otolithiques par côté soit 10 récepteurs au total) de cet organe d’une sophistication extrême.

 

3. Une présentation du bilan otoneurologique indispensable en cas de vertiges. En effet, ce bilan a beaucoup évolué ces cinq dernières années. Jusqu’à il y a dix ans seul un récepteur, le canal horizontal était exploré. Le test était basé sur les épreuves caloriques (Barany Prix Nobel). En 2019, l’étude de la fonctionnalité des cinq récepteurs de l’oreille interne, et pas seulement du fonctionnement du canal horizontal est possible. Le vidéo-Head Impulse test apprécie la fonctionnalité des troix canaux semi-circulaires Horizontal, Antérieur, et Postérieur grâce à un vidéo Eye Tracking. Enfin, les Potentiels Evoqués Otolithiques (VEMPS) permettent de préciser la fonctionnalité des récepteurs otolithiques, sacculaire et utriculaire.

 

4. Une approche sémantique pour le patient des différents types de vertiges d’origine périphérique :

 

  • Le vertige positionnel
  • La névrite vestibulaire
  • Les tumeurs du nerf VIII (schwannome vestibulaire, méningiome de l’angle pontocérebelleux)
  • La maladie de Meniere
  • Le syndrome de Minor ou déhiscence du canal semi-circulaire supérieur
  • La malformation d’Arnold Chiarri
  • Les migraines vestibulaires

 

5. Une approche thérapeutique des différentes pathologies.

 

  • Le traitement par Gamma knife ou chirurgical des schwanomes vestibulaires
  • Les injections intratympaniques de gentalline pour supprimer la maladie vertigineuse dans la maladie de Méniere
  • Le traitement d’un vertige positionnel par des Manœuvres thérapeutiques de EPPLEY ou de SEMONT
  • le traitement de la névrite vestibulaire
  • la rééducation vestibulaire

 

6. Les troubles de l’équilibre sont présentées. Comment les évaluer ? Le questionnaire Dizziness Handicap Inventory (DHI) est détaillé. Il permet d’apprécier la gêne ressentie par le patient. Comment les quantifier ? L’Equitest ? La Réalité virtuelle pour étudier une Dépendance visuelle. Comment les traiter : la Rééducation vestibulaire : en quoi consiste -t’elle ?

 

7. L’oreille Interne est aussi constituée du système Auditif et de la Cochlée. La cochlée est constituié d’un épithélium neurosensoriel avec des cellules ciliées Internes et Externes. Une approche des différents types de surdité encocochléaires et rétrocochléaires est présentée. Le traitement par des aides ou des prothèses auditives est essentiel pour la cognition et son risque de déclin lié à l’âge et l’intégration du patient dans le monde professionnel et social.

 

8. Les acouphènes sont fréquents en cas de surdité (liée par exemple à un schwannome vestibulaire ou une Maladie de Ménière). Le questionnaire Tinnitus Handicap Inventory est détaillé (THI). Il permet d’apprécier la façon dont le patient apprécie l’handicap que lui procure son acouphène.

 

En conclusion, le site lesvertiges.com est un site de référencement Universitaire qui est adressé aux patients et aux étudiants pour leur permettre de comprendre l’origine des vertiges, le fonctionnement du système vestibulaire et du système auditif, les différentes pathologies entrainânt des vertiges et le traitement proposé. Comment fonctionne le système vestibulaire ? Comment traiter un vertige positionnel ? Comment traiter en 2019 un Schwannome Vestibulaire, une Maladie de Ménière, Une névrite vestibulaire ?

Un homme peut devenir sourd, aveugle, muet, manchot, cul-de-jatte, cardiaque, tuberculeux, châtré et rester un homme. Il peut sombrer dans le coma et continuer à faire partie, passivement de notre univers, comme un caillou. Mais, privé de ses canaux semi-circulaires, il est rejeté en dehors du monde, dont la loi première, la condition de constitution, est l'équilibre.
Il n'est plus qu'un fragment de conscience du chaos.

 

René Barjavel
« La faim du tigre »

Vertiges : informations sur les causes, diagnostics et traitements